Google
Web www.dossier-medical.info
Recevez le contenu de ce Blog via Email:


Powered by Squeet.com

mai 2006

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Powered by TypePad
Membre depuis 06/2004
 View My Public Stats on MyBlogLog.com Health Blog Top Sites

« Présentation de RESIC VINGEANNE | Accueil | Handica.com : faire du web un monde accessible aux hanicapés »

Le dossier RESIC VINGEANNE, "c'est tranquillisant"

M. et Mme Galotte n'ont jamais quitté Cirey-les-Pontalliers, dont ils sont natifs tous les deux. Sabotier de son métier, il a cessé de fabriquer des sabots quand les gens ont cessé d'en porter, et il est allé terminer sa vie active dans la fabrique de poudre locale. Il a aujourd'hui 85 ans, sa femme 81 ans. Ils attendent le retour des beaux jours pour bichonner les rosiers de leur jardin, objet de tous leurs soins et de leur fierté.

Quand elle a été hospitalisée l'année dernière, Mme Galotte est partie à l'hôpital avec son dossier RESIC. Sous autocoagulant, elle porte chaque jour les doses qu'elle prend quotidiennement sur une fiche conçue à cet égard. "L'interne qui a rempli mon dossier, et une infirmière du service ont trouvé ça très bien, très adéquat". Elle s'est aperçue qu'elle avait omis de faire noter sa hernie hiatale, Nadine, la secrétaire du réseau lui assure qu'il sera facile de réparer cet oubli.

Quand il a dû être hospitalisé lui aussi, M. Galotte n'avait pas encore son dossier RESIC. Mais depuis le malaise qu'il a eu en mai dernier et qui a paniqué sa femme, il l'a! "A l'hôpital, ça évite d'avoir à répéter les mêmes choses d'un service à l'autre. C'est tranquillisant ce dossier", clonclut Mme Galotte.

Source : Le Généraliste numéro 2317 vendredi 28 janvier 2005

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/1739480

Voici les sites qui parlent de Le dossier RESIC VINGEANNE, "c'est tranquillisant":

Commentaires

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier