Google
Web www.dossier-medical.info
Recevez le contenu de ce Blog via Email:


Powered by Squeet.com

mai 2006

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Powered by TypePad
Membre depuis 06/2004
 View My Public Stats on MyBlogLog.com Health Blog Top Sites

« Question à Eric Boustouller (PDG Microsoft France) | Accueil | Dossier minimum partageable en santé : À quand un dossier patient pancanadien? »

Intervention de P. Douste-Blazy -ministre de la santé - au forum des psy

"Alors, le dossier médical personnel. Soyons clair. Le dossier médical personnel, ce n’est pas un «état médical ouvert».

La mise en place du dossier médical personnel (DMP) ne se fera qu’à la condition que le secret soit préservé et, bien sûr, tout particulièrement, en ce qui concerne la santé mentale, l’approche psychique, la psychiatrie. Elle sera assortie, bien sûr, d’un contrôle.

Mais, moi, j’ai envie de vous dire : je ne veux pas qu’il y ait, sur le dossier médical, des données de l’ordre du psychique, du psychologique et du psychiatrique.
Lorsque j’ai réfléchi au dossier médical personnel, et que j’ai pris la décision de le mettre dans la loi, j’ai bien sûr pensé à cela.
Mais j’ai pensé à d’autres relations qui sont terribles :
- Relation entre dossier médical personnel et médecine du travail.
- Relation entre dossier médical personnel et médecine prédictive.

Aujourd’hui, on peut savoir si une petite fille de 10 ans, de 11 ans, a une prédisposition au cancer du sein. On peut savoir si un garçon de 10 ans a une prédisposition au diabète, à l’hypercholestérolémie. Et tout ça, c’est évidemment majeur, pour la suite des évènements, ces évènements personnels. Et si, la médecine du travail, et si l’assureur, connaissaient cela ?
Alors, ce serait le début d’une atteinte profonde de la liberté individuelle, à ce que nous sommes profondément.
Donc bien sûr, la psychiatrie, la maladie mentale, la psychologie, mais d’autres choses aussi. Nous n’en sommes qu’au début, en réalité.
Donc, moi, qui suis un épidémiologiste, un médecin de santé publique, j’ai envie du dossier médical, des donnés scientifiques mais, en mettant, au départ, des barrières et des limites à ne pas enfreindre.

Enfin, je voudrais vous dire que le dossier médical, pour moi, ce n’est sûrement pas le dossier médical d’un hôpital, le dossier médical d’un médecin, le dossier médical d’une clinique, c’est le dossier médical d’une personne humaine. Et donc, c’est absolument majeur de pouvoir réfléchir dans ce sens".

Discours prononcé le samedi 5 février 2005 devant 1200 psys au Forum des psys

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/1844419

Voici les sites qui parlent de Intervention de P. Douste-Blazy -ministre de la santé - au forum des psy:

Commentaires

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier