« Henri Parent de la HAS explore de nouvelles méthodes | Accueil | Présentation de RESIC VINGEANNE »

lundi, 07 février 2005

Des nouvelles du Canada

Le système de santé du Canada doit accélérer la vitesse de son renouvellement ou risquer d'annuler les améliorations réalisées à ce jour, a déclaré aujourd'hui le Conseil canadien de la santé dans son premier rapport aux Canadiens intitulé Le renouvellement des soins de santé au Canada : accélérer le changement.

Le Conseil a identifié quatre aspects clés qu'il faut améliorer afin d'assurer la continuité du système de soins de santé du Canada comme suit :

- renforcement de la planification des ressources humaines en santé;

- accroissement du recours aux équipes multidisciplinaires de soins primaires;

- utilisation de la technologie de l'information pour mettre en oeuvre le télédossier de santé; et diminution des disparités dans la prestation des soins, surtout chez les communautés autochtones.

 

Le système de soins de santé du Canada s'améliore, mais nous devons accélérer le rythme du changement et transformer la façon de prodiguer les soins de santé dans ce pays d'une manière qui reflète nos besoins actuels, a dit Michael Decter, Président du Conseil. Sinon, nous risquons de mettre en péril les améliorations que nous avons obtenues, et il n'y aura aucune garantie que les plans et les principes consacrés dans trois Accords. Les recommandations du Conseil comprennent : Elargir immédiatement l'utilisation de la technologie de l'information. La mise en réseau du pays est nécessaire à la réforme et à la prestation opportune des soins de santé. Les plans prônent la création, vers 2020, d'un dossier électronique de santé national, lequel mettra les renseignements sur la santé des patients instantanément à la disposition des professionnels de la santé, mais le Canada doit mettre cette technologie en oeuvre plus tôt. Elargir les technologies de télémédecine, qui donnent aux habitants des zones éloignées l'accès aux consultations médicales, permettra aux patients de recevoir les soins dont ils ont besoin près de chez eux. Une meilleure sécurité du patient, une gestion plus efficace de la liste d'attente et un accroissement du partage de l'information dans un environnement de soins en équipe résulteront également de l'application de la technologie.

Posted by Thierry Abiven on février 7, 2005 at 07:45 AM dans Dossier santé : Canada | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/1739330

Voici les sites qui parlent de Des nouvelles du Canada:

Commentaires

Beaucoup plus realistes ... nos cousins canadiens ..surtout les francophones du QUEBEC

Pour leur DMP .. ils annoncent 2020 ....
Par contre , chez nous en France .. notre Ministre a déclaré que ce serait 2007 !!!

A moins que notre ministre , ancien Maire de Lourdes .. compte sur un miracle .. on imagine mal comment le delai pourrait être tenu ..

Selon des informations de sources dites . bien informées .. on se limiterait à exiger l'envoi de quelques formulaires au format WORD ou PDF afin de pouvoir ..sauver la face !!

Rédigé par: Vulcanix | février 7, 2005 02:21 PM

Poster un commentaire