« IB Sud publie son compte-rendu 3/3 | Accueil | Autre blog à consulter »

mercredi, 12 janvier 2005

Médecin traitant : ce qu'il faut savoir

Un des chantiers de la réforme de l'assurance maladie vient d'être mis en place : 40 millions d'assurés sociaux vont devoir choisir un médecin traitant "officiel".
Explications :
http://www.linternaute.com/femmes/sante/focus/05/0111medecin-traitant.shtml

Posted by Thierry Abiven on janvier 12, 2005 at 10:26 AM dans Dossier santé : France | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/1661671

Voici les sites qui parlent de Médecin traitant : ce qu'il faut savoir:

Commentaires

Médecin traitant ou Médecin sous -traitant ??

Prendrait-on les français pour des "veaux" selon l'expression du général de Gaulle ?

A qui va-t-on faire croire que cette obligation de passage forcé par un médecin va faire réaliser des économies ?

C'est un passage imposé financiérement , surtout pour les plus modestes , afin de pouvoir être remboursé par la sécurité sociale

A l'heure où les connaissances et découvertes médicales explosent il est impossible à un généraliste d'être au fait de toutes les possibilités diagnostiques ou thérapeutiques .

Sur le plan de sa responsabilité, à partir du moment ou il a rempli et signé conjointement avec son patient , le nouveau formulaire envoyé par les caisses , il se crée de fait un contrat de moyens et presque de résultat .

En effet son patient abandonne implicitement la possibilité de consulter tout spécialiste sans son accord .

Si au bout de 6 mois à 1 an , alors que son médecin traitant lui disait que ses troubles étaient " nerveux ..etc .." le spécialiste suite à une echographie , lui découvre une tumeur au foie , il est évident que ce patient va porter plainte et invoquer la notion de perte de chances ...et que le praticien sera condamné par les tribunaux

Il est fort probable que le médecin traitant va systématiquement " se couvrir " par un envoi systématique au specialiste

Il va donc devenir un point de distribution de ticket pour l'accés au spécialiste avec toutes les dérives que cela peut entrainer dans des zones à forte densité médicale comme la region PACA ou il est de notoriété publique que la dichotomie ( reversement d(honoraires du specialiste au généraliste recruteur) était de pratique courante et prise en compte par le fisc ..

Rédigé par: vulcanix | janvier 12, 2005 02:18 PM

Poster un commentaire